Profitez de - 10% sur votre première commande en vous inscrivant à notre newsletter! 

Votre panier

Oh non, votre panier est vide!

Continuer votre visite

Interview de Perrine, girlboss de Brontie dans le cadre de notre collab'

by MARIE TRASSAERT |

Dans le cadre de la fête des mamans, qui aura lieu le dimanche 26 mai cette année, Folks a décidé de s’associer avec un super projet lyonnais à fort potentiel : le studio de design floral BRONTIEFOLKS x BRONTIE ont donc choisi de vous proposer le cadeau parfait et intemporel pour vos mamans chéries : Un soliflore Haeghen Paris (membre de la team Folks) en grès lisse beige, réalisé entièrement à la main + un magnifique bouquet de fleurs séchées choisies et conçu par Perrine, la girlboss du studio BRONTIE. En édition limitée à seulement 20 exemplaires !

Cette collab’ était comme une évidence : des femmes lyonnaises ayant une même vision de entreprenariat et toutes passionnées par la décoration, le design et plus généralement le Beau.

Dans le cadre de cette première collab’, nous avons rencontré Perrine Xavier, la fondatrice du studio de design floral BRONTIE.

On vous laisse faire connaissance ...

Hello Perrine, peux-tu nous parler de toi, de ton parcours ?

Stéphanoise et donc lyonnaise d'adoption :-), je me suis installée à Lyon avec ma petite famille il y a 3 ans, à notre retour d'Australie. Nous sommes partis vivre là bas en 2012 à deux et sommes revenus à 4 ! Après des études de communication puis une école de commerce à Lille, des échanges et des stages à Paris, au Mexique et à New York, j'ai travaillé pendant 5 ans dans un agence de publicité parisienne, puis 4 ans à Sydney dans la même agence et chez Pernod Ricard en marketing. J'ai toujours eu envie d'entreprendre et à notre retour en France je me suis dit que c'était le moment. Le concept de Brontie a germé en Australie, et plus précisément lorsque nous habitions à la plage de Brontie à Sydney :-)

D’où te vient cette passion pour les fleurs ?

J'ai toujours aimé les fleurs et été sensible à leur beauté mais je trouvais rarement des bouquets à mon goût. Je trouvais la plupart des compositions trop sophistiquées et je n'aimais pas le choix des fleurs et des couleurs. En m'intéressant de plus près au marché des fleurs, je me suis aussi rendu compte que 85% des fleurs vendues en France étaient importées, souvent de très loin (Kenya, Colombie, Equateur....) et de l'impact que cela avait sur l'environnement et les populations locales (conditions de travail, pesticides...). C'est de ces constats qu'est né BRONTIE et notre désir de sélectionner nos fleurs auprès des producteurs français tout en respectant la saisonnalité des fleurs.

Quel est le concept de Brontie ?

BRONTIE est un studio de design floral éco-responsable. Alors que 85% des fleurs vendues en France sont importées, nous travaillons essentiellement la fleur française et livrons nos compositions à vélo dans des emballages sans plastique. Nous cassons les codes de la fleuristerie traditionnelle en imaginant des compositions modernes inspirées par la nature. Nous sommes membre du Collectif de la Fleur Française, inspiré du mouvement Slow Flower né aux Etats Unis. Nous faisons aussi parti du réseau Fleurs d'ici, l"'Interflora" de la Fleur française et locale.

De quelle manière communiques-tu ? et qui sont tes clients aujourd’hui ?

Je communique essentiellement via les réseaux sociaux mais il y a toujours des rencontres derrières. Les réseaux me permettent de montrer notre travail au plus grand nombre mais aussi de sensibiliser à la question de la provenance des fleurs. Je me sers des réseaux sociaux pour rencontrer de nouvelles personnes. C'est souvent plus simple et plus efficace qu'un mail mais la finalité est toujours une "vraie" rencontre. Nos clients sont aussi bien des professionnels que des particuliers, avec qui nous travaillons de manière récurrente (abonnement) ou plus ponctuelle (design floral pour des événements, scénographie, animation de bar à fleurs ou d'ateliers, stylisme floral pour des shootings...)

Quelles sont tes inspirations ?

Je m'inspire essentiellement de la nature, je n'aime pas les compositions trop sophistiquées (en tout cas d'apparence). L'art et le design font aussi partie de mes sources d'inspiration.

Tu collabores avec pas mal de marques ces derniers temps … qu’est-ce qui te plait dans les collab’ ?

Au delà des rencontres avec les entrepreneurs, créateurs et acteurs de ces marques, j'aime mettre mon savoir faire et ma passion pour le design floral au service de l'identité des marques, proposer des expériences en lien avec leurs univers. Mes 8 années de Marketing & Communication y sont surement pour quelque chose.

Pourquoi avoir accepté la collab’ avec Folks ?

J'aime beaucoup le concept et leur sélection d'objets : beaux, inattendus et accessibles. Et bien évidemment le côté artisanat et "fait main" qui me parle. Et cerise sur le gâteau, j'apprécie particulièrement Thaïs et Marie que j'ai rencontrées récemment, nous sommes dans la même dynamique et partageons les mêmes valeurs.

Es-tu sensible au design ?

Je suis sensible au Beau, mes parents m'ont transmis cette sensibilité. J'aime cette idée de rendre beau les objets du quotidien et la multiplicité des options que cela offre.

Si tu devais choisir 3 objets sur www.folks-folks.com, quels seraient-ils ?

Bien sûr le shell vase (dans les 3 couleurs :-), les bougeoirs ECH et l'applique Greffe.

Quelle place occupe les fleurs dans la déco aujourd’hui ?

Il y a un réel engouement pour les fleurs dans la déco mais surtout une nouvelle vision, un nouveau style, plus contemporain. La plupart des "néo fleuristes" sont des "reconvertis" et sont issus d'autres univers ce qui apporte ce renouveau, cette nouvelle manière de travailler les fleurs, plus inattendue. Je pense que c’est pour cela que les fleurs ont un vrai rôle dans la déco aujourd'hui !

Comment expliques-tu cet engouement pour les fleurs séchées ?

C'est incontestable, les fleurs séchées sont dans l'air du temps, à tel point qu'il est parfois difficile de trouver les fleurs que nous voulons. Par contre, les compositions d'aujourd'hui n'ont rien à voir avec celles de nos grands mères, là encore, le choix des couleurs et des variétés de fleur sont différents. Au delà du style, je pense aussi que le fait qu'on puisse les conserver bien plus longtemps que des fleurs fraîches a un côté plus "responsable", que les gens apprécient.

Quels sont tes projets à moyen/terme ?

Dans les prochaines semaines, nous allons déménager dans un atelier quatre fois plus grand, toujours dans le centre de Lyon mais dans un nouveau quartier. Brontie se développe bien et nous commençons à être bien à l'étroit. L'équipe s'agrandit également. nous allons continuer à nous déployer sur Lyon et au delà, il y a un gros potentiel car les gens sont très réceptifs à notre démarche, que ce soit les professionnels ou les particuliers.

xxx

commentaires

Laisser un commentaire